Vous avez souscrit à plusieurs prêts et actuellement, vous êtes dans une impasse ? Afin d’éviter les incidents de paiement, mieux vaut réduire les mensualités. Mais comment ? Quelle est la meilleure solution ? Laissez-vous tenter par le rachat de crédit.

Rachat de crédit : de quoi s’agit-il ?

Le rachat de crédit est une offre réservée aux personnes qui ont plusieurs crédits en cours et qui souhaitent renégocier les taux de crédits ou réduire les mensualités. Son atout ? L’établissement financier peut racheter n’importe quel type de crédit (crédit immobilier et crédit à la consommation), ainsi que des dettes familiales pour soulager le souscripteur. Il est même possible d’ajouter un montant supplémentaire, dédié à un nouveau projet. Il existe deux opérations bien distinctes :

Le rachat de crédit immobilier : il regroupe tous les crédits, dont le montant total des crédits immobiliers doit être supérieur à 60 % du capital restant dû. Le bien immobilier sera dans ce cas hypothéqué, et le rachat de prêts à la consommation : cette solution est adaptée aux emprunteurs qui envisagent de regrouper les divers crédits à la consommation (crédit auto, crédit moto, etc.).

Le principe est simple. Si un établissement financier accepte de racheter les crédits d’un individu, celui-ci s’engage à solder via un remboursement anticipé les divers prêts de ce dernier. Au final, il n’y aura plus qu’un seul crédit, une seule mensualité et un seul prêteur. Pour plus d’infos sur le rachat de crédit, visitez www.cf-credits.com

Rachat de crédit : comment faire baisser la mensualité ?

Tout d’abord, pour faire baisser la mensualité, il faudrait trouver les meilleures offres de crédit. Pour ce faire, faites le tour des organismes financiers et comparez. Si vous manquez de temps, mandatez un courtier. Il sera en mesure de vous aider à dénicher une opportunité que vous ne pourrez pas trouver par vos propres moyens. Mais ne vous focalisez pas uniquement sur le taux, prenez aussi en compte le montant de l’assurance, les frais bancaires, les frais de gestion… Ces frais auront un impact sur votre mensualité, mais également sur le coût final.

En outre, il faudrait prévoir un rallongement de la durée de remboursement : jusqu’à 15 ans pour un rachat de crédit à la consommation et jusqu’à 35 ans pour un rachat de crédit immobilier. Ainsi, vous pouvez espérer une mensualité en accord avec votre capacité actuelle. Cependant, cette option a ses revers. Certes, vous pouvez dégager un reste à vivre plus conséquent chaque mois, mais sachez que le coût final du crédit sera plus important. Eh oui, un crédit qui durera plus longtemps vous coûtera plus cher.

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Il est très important d’avoir une bonne situation professionnelle. Les personnes sous CDI, les fonctionnaires et les travailleurs indépendants ont de meilleures chances d’obtenir un regroupement de crédit. De même, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Et surtout, il faudrait préparer en avance les documents ci-après : une copie de la pièce d’identité, un justificatif de domicile, les 3 derniers relevés bancaires, un avis d’imposition, un justificatif de revenus et un récapitulatif de vos crédits en cours.

Quoi qu’il en soit, le recours à un courtier en rachat de crédits est vivement conseillé. Ce professionnel collabore avec un grand réseau d’établissements bancaires. Il connait donc toutes les démarches à suivre et peut vous aider à dégoter une offre qui correspond à vos attentes. De plus, grâce à sa connaissance du secteur, le risque de rejet sera moindre. Pourquoi ? Parce qu’il ne présentera jamais un dossier boiteux à la banque. Il veillera à peaufiner le contenu pour optimiser vos chances. Son objectif ? Vous satisfaire. D’ailleurs, il ne percevra aucune rémunération avant la signature du contrat.