Comment négocier un meilleur taux crédit immobilier ?

La promesse de vente a été signée. Vous avez 45 jours pour négocier votre crédit immobilier, et les taux d’intérêt des prêts sont à leur plus bas niveau. Mais, pour pouvoir en profiter, il faut savoir négocier. Alors, voici quelques arguments pour vous aider à faire baisser le taux d’intérêt pur acheter une maison : www.laforet.com.

Avoir un taux d’endettement faible

Avec un taux d’endettement (rapport entre les charges financières mensuelles et votre revenu) faible, vous pouvez négocier une baisse du taux d’intérêt. Une bonne capacité d’épargne, c’est entre 10 à 15 % de taux d’endettement. Au-delà de 33 % d’endettement, aucune banque n’acceptera de crédit immobilier. Et pour cause : la loi de consommation Neiertz donne pour consigne aux banques de ne pas prêter aux particuliers dont le taux d’endettement dépasse 33 %. Pour savoir quel est votre taux d’endettement, faites une simulation avec un outil, pour avoir le meilleur taux crédit.

Disposer d’un minimum vital important

Votre minimum vital ou « reste à vivre » est conséquent (soit gros salaire, soit gros patrimoine).  Chaque banque a ses critères là-dessus, mais en général, elles veillent à ce qu’il reste environ 400 euros au ménage après le remboursement du ou des crédits, mais certaines banques ont un seuil minimum de 600 euros de reste à vivre. À noter qu’il faut ajouter 150 euros par personne à charge. Pour qu’on puisse vous accorder un crédit immobilier, un reste à vivre très important, est un argument que vous devez valoriser. Les personnes qui ont un gros patrimoine ou un revenu élevé sont favorisées sur ce point. Mais pensez toujours à estimer votre minimum vital avec un simulateur.

Savoir gérer vos comptes et être raisonnable

Le comportement est primordial pour la banque qui accorde un prêt, c’est l’élément au centre de la décision pour attribuer ou non un crédit, et à un taux attractif ou pas. C’est pourquoi les trois derniers relevés de comptes sont toujours demandés dans le dossier de demande de prêt. Si vous avez des crédits revolving,  ayez recours au courtier. Si vous avez été à découvert dans les trois mois, attendez pour faire votre demande de prêt. Vous devez montrer trois relevés de compte quasi exemplaires : sans crédit à la consommation, sans découvert, sans dépenses inconsidérées (vacances de dernières minutes au-dessus de vos moyens) et sans incident de paiement. Donc, pour bénéficier d’un meilleur taux, il faut bien tenir compte des arguments évoqués ci-dessus.