Passer d’une banque à l’autre pour trouver la meilleure offre de crédit immobilier n’est plus possible. Pour gagner du temps et de l’argent, il est plus judicieux de faire appel à un courtier. Mais comment trouver un professionnel sérieux et compétent ?

Est-ce avantageux de faire appel à un courtier en prêt immobilier ?

Vous hésitez encore à faire appel à un courtier ? Or, cette solution présente de nombreux avantages. En effet, les étapes à suivre pour l’obtention d’un prêt immobilier sont longues et fastidieuses : démarchage des organismes financiers, comparaison, négociation… De plus, le risque de rejet est élevé si vous ne disposez pas d’un dossier en béton.  Pour alléger la tâche, il est conseillé de faire appel à un courtier immobilier. Cet expert connait le marché et peut prendre en main toutes les démarches. Il vous fera ainsi gagner un temps précieux. En outre, le courtier n’est rémunéré qu’après la signature du contrat. De la sorte, il fera le nécessaire pour trouver l’offre qui vous convient le mieux. Il saura d’ailleurs vous accompagner durant toutes les étapes de votre projet et vous aidera à déterminer le type de crédit le plus adapté, en tenant en compte votre situation et vos contraintes.

En partenariat avec plusieurs banques, un courtier immobilier à Bordeaux peut bénéficier des taux et conditions bancaires les plus avantageux. Vous pouvez donc réaliser de sacrées économies. Et connaissant très bien les enjeux, il veillera à constituer un dossier pertinent. Ce qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté et d’éviter les séries de refus. Si vous recherchez un courtier en prêt immobilier à Bordeaux, cliquez ici pour plus d’infos

Quel est le montant des honoraires ?

Les courtiers en prêts immobiliers reçoivent généralement des commissions de la part des banques partenaires. Ainsi, ils travaillent gratuitement pour le compte de leurs clients. Néanmoins, certains facturent la prestation en pourcentage en prenant comme  base le montant du prêt. D’autres au contraire pratiquent des honoraires ou frais de courtage fixes. En tout cas, chaque expert est libre de fixer ses prix. La fourchette peut aller de 900 à 1 500 euros. Il est donc conseillé de comparer les offres.  Quoi qu’il en soit, privilégiez un courtier transparent. Ainsi, il n’y aura aucune surprise à la signature de l’offre de crédit.

Qu’il s’agisse d’un courtier en ligne, appartenant à un réseau ou indépendant, même si le recours à leur service a un coût, avec un taux négocié et des frais de dossier et pénalités de remboursement de prêt anticipé supprimés, vous réaliserez certainement une bonne affaire.

Attention ! Il n’est pas nécessaire de confier votre projet à plusieurs courtiers. Votre dossier risque de faire doublon.

Comment bien choisir son courtier en prêt immobilier ?

Vous pouvez trouver un courtier en crédit immobilier à Bordeaux par divers moyens : via le bouche-à-oreille, dans les réseaux sociaux, dans les pages jaunes, dans les annuaires… La notoriété est l’un des critères les plus importants. En effet, mieux vaut se tourner vers un professionnel ayant une bonne réputation dans ce secteur. Ensuite, vérifiez son réseau. S’il est en partenariat avec de nombreux établissements, la mise en concurrence sera plus sérieuse, et il aura plus de chance d’obtenir les meilleures conditions. De ce fait, il est recommandé de choisir un courtier indépendant, qui n’a aucun lien avec les établissements bancaires et qui proposent un service complet : conseils, information, accompagnement, montage de dossier, négociation… Enfin, mandatez un courtier en crédit immobilier agréé, c’est-à-dire immatriculé à l’ORIAS ou Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance. C’est un gage d’efficacité.

Si vous pensez avoir trouvé la perle rare, il vous faut le mandater afin qu’il puisse agir dans votre intérêt. Le mandat a une durée limitée et doit comporter certaines mentions obligatoires : nom et rôle du mandataire, sa rémunération, conditions de crédit immobilier recherchées par le client, durée de prêt, apport personnel… En plus de cela, vous devez également fournir vos derniers avis d’imposition, vos trois dernières fiches de paie, une photocopie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile récent, un relevé de vos avoirs bancaires et un compromis de vente.