Sur la fiche métier, un courtier agit généralement, dans une opération financière mais aussi dans  d’autres domaines d’opérations. Il y a des courtiers en assurance, des courtiers en immobilier, des courtiers en travaux ou encore des courtiers de marchandises. Un courtier peut être indépendant ou avoir un statut de salarié.

Comment devenir courtier immobilier ?

Dans le secteur immobilier, la profession de courtier immobilier est relativement récente et en plein essor, attirant bon nombre de travailleurs indépendants motivés par des perspectives de rémunération intéressantes. Un courtier immobilier est un intermédiaire intervenant dans les transactions immobilières. Il est mandaté par ses clients, pour dénicher les biens immobiliers correspondant au mieux à leurs besoins, aux meilleures conditions d’achat et de financement. Si la profession est attrayante, l’on ne devient pas courtier immobilier du jour au lendemain. Pour en faire votre métier, voici les quelques étapes à respecter.

Évaluer ses motivations et ses capacités

Si les niveaux de rémunération sont élevés, de 5 à 7% du montant de la transaction, le métier de courtier immobilier est très exigent et demande certaines qualités : avoir un bon sens de l’organisation afin de pouvoir gérer plusieurs dossiers à la fois, et prospecter de nouveaux biens et nouveaux clients; avoir un bon esprit de synthèse et d’analyse afin d’estimer efficacement la valeur d’un bien immobilier et son adéquation avec les besoins de ses clients; avoir de bonnes qualités commerciales, inspirer confiance, et être à l’écoute des attentes de ses clients, bien connaître son domaine; être d’une grande disponibilité et réactivité; avoir une bonne gestion du stress pour pouvoir gérer les temps morts sans rentrées d’argent. Si vous pensez disposer de l’ensemble de ces qualités, le métier de courtier immobilier est fait pour vous.

Se former pour devenir courtier immobilier

Dans la fiche métier, pour devenir courtier immobilier, l’on doit suivre les mêmes formations que les agents immobiliers et se concentrer sur l’apprentissage de techniques de marketing, de vente, de finance ou encore d’assurance. L’on peut débuter dans la profession avec un Bac +2 spécialisé (BTS Professions Immobilières) ou un Bac +3 plus généraliste (licence professionnelle dans le commerce,  l’économie ou le droit). Il est également possible d’effectuer un Master en Management de l’Immobilier en université. Avant de travailler en tant que courtier indépendant, il est préférable de faire d’abord ses bagages  dans une agence immobilière, une entreprise de courtage ou bien auprès d’un courtier indépendant expérimenté.